top of page

Maimouna Kanté et Kanthé : promouvoir le thé africain en surmontant les défis de l'entrepreneuriat

Dernière mise à jour : 1 mai 2023



Pourriez-vous vous présenter et nous parler de votre projet ?

Je suis Maimouna Kanté, fondatrice de la marque KANTHÉ qui est une maison des thés et infusions d’Afrique.

Quels défis avez-vous dû surmonter en lançant votre projet ?

Il m’est difficile de les citer, les défis sont nombreux quand on veut entreprendre, encore plus quand on est une femme et issue de la minorité. Mais la chose la plus importante à mon humble avis est d’arriver à surmonter sa propre peur et d’aller de l’avant quel que soit les défis rencontrés en chemin.


Selon-vous, quelle barrière doit être levée pour faciliter l’entreprenariat dans votre zone d’activité ?

Étant la boisson la plus consommée après l’eau, le secteur du thé est un domaine riche en avenir, avec KANTHÉ j’ai fait le choix de me spécialiser dans les thés en provenance du continent africain afin de faire découvrir ce terroir encore peu connu du grand public. A ce jour, l'Afrique est le 3eme producteurs mondial avec une dizaines de pays producteurs.

Mais que ce soit pour les producteurs comme pour nous jeunes entrepreneurs dans le domaine, la barrière de développement est liée aux moyens et accompagnements économique souvent difficiles à obtenir.


Un conseil à nos lecteurs entrepreneurs ?

Il faut se demander pourquoi l’envie et le besoin d’entreprendre, car la réussite arrive très souvent après un long chemin d’incertitude et de défis.


18 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page